mercredi 26 novembre 2008

La poutine y a po de quoi en faire un fromage !


Déjà parce que leurs bouts de cheddar, lo, faut être vachement ouvert d'esprit pour appeler ço du fromage...
Ensuite parce qu'il est même po fondu, nous on croyait que ça dégoulinerait sur les frites...
Mais entre les deux y a de la sauce marronnasse vaguement sucrée et à peine chauffée...
bref beurk beurk.
Prochaine étape de notre voyage gourmand québecois et pas dans la junk food, notre halte à la cabane à sucre...

20 commentaires:

Vincent le canneux a dit…

La cabane à sucre, c'est un printemps...

Ce qu'ils peuvent être bête les touristes...

cocotte a dit…

Médisant! on en a trouvé une ouverte vers Trois-Rivières...

Vincent le canneux a dit…

Non mais on s'enfonce...

Aller à la cabane à sucre au mois de décembre, c'est comme si j'allais en France pour aller faire les vendanges au mois de mai.

Ce que vous avez trouvé comme "cabane à sucre", c'est surement un piège à touristes où on va probablement vous noyer de sirop de poteau.

Je dis pas ça pour être méchant, mais quand je lis une critique sur le fleuron de la gastronomerde Québécoise, c'est signe qu'on fais grave dans le folklore. :)

Allez bon voyage et sans rancune.

cocotte a dit…

On n'a pas toujours la chance d'être au bon endroit au bon moment... Si tu venais chez moi à la mauvaise saison je t'accueillerais et t'expliquerais, et te ferais goûter ce que j'ai. Sans mépris.

Vincent le canneux a dit…

Sans mépris ?

Ben après un billet comme celui là, la table était mise, non ?

Mettons les choses au clair :

La poutine, c'est pas bon. Poutine en Québécois, ça signifie gâchis.

La cabane à sucre au mois de décembre, ben ça craint fort, et vous serez fort probablement déçus aussi.

Si vous ne voulez pas être trop déçus de "votre voyage gourmand québecois" il va falloir trouver un meilleur guide, car vous semblez vous diriger vers une autre déception.

C'est mieux expliqué ? ;)

cocotte a dit…

On est rentrés, c'est un peu tard pour te demander des tuyaux. Mais si ça peut te rassurer on a aussi mangé du saumon de Gaspésie, des bagels et de la viande fumée...

Anonyme a dit…

ouf, heureusement que Vincent le canneux est là pour nous éclairer sur le Québec, l'esprit du voyage et le sens de la vie. Donc, si on le suit bien, le sirop d'érable n'est plus consommable six mois après sa récolte et ça serait vraiment très "bête" d'en goûter... Et si on le suit de très près, inutile d'aller déguster un vin à la propriété en dehors de la période des vendanges, on risquerait de tomber sur un vigneron sympa qui aurait le temps de vous expliquer son métier. Non, vraiment, des gars comme Vincent c'est précieux pour se remettre les idées en place.

Vincent le canneux a dit…

Ce que j'apprécie des anonymes, c'est leur courage.

On commence un billet à propos d'un "voyage gourmand québecois [sic]" par une... critique... sur la ... poutine ?

Pour se diriger ensuite vers une "cabane à sucre" ouverte à l'année ?
Laissez moi deviner, la cabane à sucre était pas loin d'une autoroute ?

Quel cauchemar !

Bâzouelle ! Notre promo touristique en Europe doit vraiment être pourrie !

cocotte a dit…

Tu risques effectivement de faire passer à quelques lecteurs l'envie de goûter ton pays. Ce qui serait dommage.

Vincent le canneux a dit…

De la poutine, de la cabane à sucre 6 mois trop tard et 300 kilomètres à coté de la cible, du saumon, des bagels et du smoked meat...

Un peu comme si je gaspillais un billet d'avion pour aller "découvrir" le pain baguette, le camembert, les escargots, les cuisses de grenouilles et le Beaujolais nouveau.

Cocotte, je suis désolé, dès que tu a balancée l'énormité que le fromage en grain des poutines était déjà du cheddar, j'aurais du me douter que c'était de l'auto-dérision tout ça.

Pourtant, j'ai vraiment cru que tu faisais exprès de faire les pires choix, question de mieux râler après.

Ha petite démone, tu m'as bien eu !

Jerome a dit…

Pfiou! Et après ça on dit que c'est les Français qui sont des raleurs... Calice! Hé, Vincent... Un billet d'avion pour venir goûter du vrai fromage, ça te ferait peut-être pas de mal... On en a quelques centaines d'autres espèces que le camembert, qui peut déjà être fort bon une fois bien fait et coulant à souhait... Essaye juste d'éviter de le tremper dans ton café au lait le matin, tu ferais trop couleur-locale-vieux-paysan-du-fin-fond-de-la-France... Allez, continuez juste à nous envoyer vos Fin du Monde et autre Démon, ainsi que du sirop d'érable (J'ai le droit d'en manger quand je veux dans l'année quand même?) et gardez votre poutine et autres saloperies importées de l'autre côté de la frontière... Et surtout gardez Céline Dion et Garou, quelle que soit la période de l'année.
Merci.

Vincent le canneux a dit…

Jérome, je t'invite à relire le tout pour mieux comprendre.

Je te remercie quand même d'appuyer mon point, sans même le réaliser. :)

Mumu a dit…

Eh beh dites moi la visite du blog de Cocotte ne nous avait pas habitués à ces commentaires acerbes!
Les visiteurs y font habituellement preuve d'un peu plus de tact et de délicatesse que Vincent le canneux!!

Ne soyez pas aussi susceptible jeune homme! Si votre plat national n'est qu'une "ragougnasse" ce n'est pas une raison pour vous montrer aussi agressif et méprisant envers les touristes qui en parlent!
Un peu d'humour que diable!

Effectivement cela ne donne pas envie de se rendre au Quebec si tous vos compatriotes font preuve d'autant d'intolérance, d'auto- suffisance et de mauvaise foi!

Désolée de vous décevoir mais tous ceux qui y sont allés parlent de la "poutine" de la même façon que Cocotte, ils ont tous été ravis de leur passage à la cabane à sucre quelle que soit la période de l'année, le printemps n'étant pas forcément une période de vacances accessible à tous!
Sachez qu'ils consomment depuis du sirop d'érable toute l'année même s'ils l'achètent au super marché!
Mais j'oubliais qu'ils ne sont que des idiots de touristes!

En fait il est urgent que Vincent le cagneux entre au Ministère du Tourisme Quebeccois afin de sauver les malheureux touristes de l'ignorance et de la bêtise!

Et je suis parfaitement d'accord avec cet anonyme... il est tellement agréable d'aller à toute époque de l'année visiter un domaine viticole dans n'importe quelle région de France et d'y déguster soit un de nos merveilleux petit vin de pays soit un super grand cru... et comme nous ne sommes pas sectaires, même ces "idiots" de touristes peuvent en profiter et ils ne s'en privent pas!!!

affreuxjojo a dit…

moi j'ai tout bien lu depuis le début... et ce qui saute aux yeux c'est que dès son premier com, Vincent réalise l'exploit de conjuguer une coquille, une faute d'orthographe ET une insulte... en 15 mots ! Comme il le dit plus loin, la table était mise d'emblée, en effet. Quant au courage reproché à l'anonyme, il est tout relatif s'agissant de commentaires rédigés au chaud derrière son ordinateur... savoir qu'il émane de Petitloup17 ou de Cariboutchou ne change pas grand chose aux arguments avancés.

Marcello a dit…

Mumu, ça m'étonnerait qu'il ait fait khâgne, Vincent, avec les fautes qu'il commet sur ses coms et son blog

Dauberman a dit…

c'est quoi cette coupe insensée, Vincent, serais-tu le Mickaël Jackson de la cuisine québécoise ?
PS : "ce qu'ils peuvent être bête (sic), les touristes...", ça serait pas le genre de clichés que tu te piques de dénoncer mon grand ?

Jo a dit…

Commandement n°1 du touriste : pas de choux à Bruxelles, pas d'huile d'olive en Provence, pas de "pomme" en Normandie, pas de figatelli en Corse et pas de dattes en Tunisie si tu as le malheur de visiter ces coins-là hors-saison, malheureux !!!
Par curiosité, tu voyages beaucoup, Vincent le canneux ?
Ta contribution est bienvenue finalement, elle montre à quel point un com peut être désagréable gratuitement alors qu'il suffit d'apporter une précision pour faire oeuvre utile... mais il faut pour ce faire un soupçon d'élégance

junkfoodaddict a dit…

moi,j'aime bien la poutine... arrosée de sirop de poteau !! Mais c'est vrai que... bouhouhou... je ne suis... snifff... qu'un idiot de touriste, qui mérite d'être fessé cul nu dans la neige par Isabelle Boulay...

Mumu a dit…

Bien vu Marcello pour la khâgne!
En fait moi je pensais seulement au sens figuré du mot cagneux : illogique, tordu... de l'esprit s'entend bien sûr...

Patrick CdM a dit…

sesibTiens, le canneux qui fait de la mise en boîte sans nuance, pas nouveau... pour les crétins de touristes que nous sommes de ne pas être partout à la meilleure saison!