dimanche 24 mai 2009

Cornes de gazelle "bouge tes Fès"

Attention vieillerie. Nous sommes en février 2008, dans les archives de ma food/love/story (qui se poursuit de plus belle, merci). Leçon de cornes de gazelle marocaines (bien plus subtiles à mon goût que les algériennes, trop sablées), au dar La clé de Fes.
La cuisinière, Fatimzahra, juge d'un oeil expert la corne que nous venons de façonner, lâche un conciliant "Très bien, très bien"... et la défait une énième fois en souriant! Visiblement, pas si bien que ça. Mais on a tenu bon (deux heures, enfermés dans une cuisine sans fenêtre), et vl'a le résultat.

Pour la pâte d'amandes, il vous faudra:
250g d'amandes mondées;
250g de sucre semoule
2 petits oeufs
10 cl d'eau de fleurs d'oranger

Pour la pâte, prévoir:
500g de farine
6 CS d'huile
1 CC de sel
20 cl d'eau de fleurs d'oranger

Première étape donc, la pâte d'amandes. Mixer les amandes, rajouter le sucre, continuer de mixer un peu puis mettre le mélange dans un saladier; rajouter les oeufs et l'eau de fleurs d'oranger, et mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte ferme. Façonner des petits boudins.

Deuxième étape, la pâte: dans un autre saladier, mettre la farine, ajouter l'huile, le sel et l'eau de fleurs d'oranger. Mélanger et pétrir pendant cinq bonnes minutes, afin de rendre la pâte souple et élastique. Admirez la gestuelle! Faire huit petites boules de la taille d'une mandarine.



Troisième étape, le façonnage... et c'est là que ça se gâte. Etaler la pâte sur un plan légèrement fariné, afin d'obtenir une épaisseur d'un millimètre.

Couper des bandes de 7 cm de largeur.
Mettre des petits boudins de pâte d'amandes au centre d'un rectangle de pâte. Recouvrir la pâte d'amandes avec la pâte, mouiller avec un pinceau au niveau de la jonction et aplatir avec le doigt, puis donner à la corne sa forme définitive de croissant en pressant la pâte.

Retirer ensuite le surplus de pâte avec une roulette.

Z'avez compris? ça tombe bien, faut recommencer un paquet de fois... dès que la pâte se troue en fait, on remet ça! Impitoyable, Fatimzahra...
Préchauffer le four à 200°C. Déposer sur une plaque huilée, piquer le dessus avec une fourchette. Faire cuire pendant une dizaine de minutes.
Et voilà, au final, la trilogie thé à la menthe/salade d'oranges/cornes de gazelle!

8 commentaires:

clemence a dit…

superbe cette démo en photo...

cocotte a dit…

Merci! à notre décharge, on a sacrément eu le temps de mitrailler...

Hélène (Cannes) a dit…

De beaux efforts aux résultats très convaincants ! ELles sont superbes, toutes fines !
Bises
Hélène

ann ju a dit…

beau boulot, belle lecçon, le final et splendide.

Tiuscha a dit…

Impressionnant tour de main ! Le résultat est loin, très loin des trucs pâteux que j'aurais le malheur de produire si j'en faisais !
Elles sont incroyablement fines !

cocotte a dit…

Hélène, merci. C'est vrai que quand on a le temps, ça vaut le coup. Surtout que contrairement à Fes, on n'en trouve pas à tous les coins de rue dans le quartier!
Annju, merci, on a bien bossé, hein! Le photographe aussi hehe
Tiuscha te connaissant, même sans Fatimzahra tu y arriveras:)

Easy kitchen a dit…

quelle technique. il faut absolument partager du temps avec ces cuisinières pour espérer un peu maitriser leur savoir-faire

France a dit…

Bonjour Cocotte,

J'ai découvert votre blog récemment et aujourd'hui je l'ai ajouté dans mes découvertes culinaires afin de le faire découvrir aux autres. Vous pouvez le voir sur cette page

http://www.chezfrances.com/annuaire/nouveautes-sites.php


Si vous désirez de plus amples informations sur Mon annuaire de recettes et Les suggestions des chefs n'hésitez pas à me contacter.


Merci pour les belles recettes et photos que vous nous offrez.


Bonne journée!