dimanche 31 mai 2009

J'ai du pandan alors je me la pète avec un gâteau bicouche coco/pandan sur lit praliné

Je me suis fait un bon jus de crâne pour trouver un nom à ce dessert, et ben je trouve po. Je veux pas voler "croustifondant" à une jeune diplômée qui m'a d'ailleurs pas mal inspirée sur ce coup-là. Non parce qu'entremet, ça fait classe, mais ça veut rien dire, à part dessert avant le dessert... (stop, digression, billet va déjà être assez long).
Donc j'avais du pandan, après une descente à Marseille, et la razzia chez Tam Ky qui va avec.

Pour les non-initiés au buzz des feuilles vertes et anglophones, une page wiki sur le pandanus amaryllifolius, car c'est de celui-là qu'on parle sous le nom de pandan, ou bay teuy (beaucoup de nuances orthographiques). Toute les traductions dans ce très bon topo.

Parce qu'à la maison, "avoir du pandan", ça veut dire avoir des feuilles plus longues que la largeur du frigo, depuis que le goûteur a dit "J'avais bien aimé quand t'avais fait l'extrait toi-même, mais le truc chimique, là, vraiment, je cours pas après..." Que c'est terrible de vivre avec quelqu'un qui a si bon goût...

Donc, c'était la deuxième fois que je faisais mon extrait, selon cette méthode.

Et comme on avait un dîner je-m'la-pète, nous v'la partis pour un brainstorming de quarante-huit heures dont le résultat a fait l'unanimité, ou alors, y avait vraiment des faux-culs à cette table...

Pour 8 gâteaux (faut vraiment que je trouve un nom plus classe...)
Attention, les proportions ne sont pas forcément hyper fiables, c'était de la grosse impro... Faites confiance à votre instinct, CQFD.

Praliné:
80g de chocolat
60g de pralin (noix pour moi, comme là)
60g de crèpes dentelles

Couche blanche (je manque décidément de snobisme):
20g de coco râpée
170 ml de lait de coco
25 cl de crème liquide
40g de sucre
1 sachet d'agar agar

Couche verte:
1 pot de mascarpone (250g je crois)
30g de sucre
1 sachet d'agar agar
pandan à discrétion

Matériel: cercles à pâtisserie (mais ça doit marcher avec d'autres formes, hein)

Emietter les crèpes dentelles, pendant que vous faites fondre le chocolat (comme on m'a appris, dans de l'eau au micro-ondes). Mélanger le tout avec le pralin.
Répartir au fond des cercles, appuyer avec un verre. Réserver au frais.

Préparer la crème coco: mélanger le tout, porter à ébullition, puis verser doucement sur la base. Laisser prendre un peu au frais.

Préparer la crème verte selon le même processus que la blanche. La verser dans les cercles en s'assurant que la crème coco soit déjà un peu prise, à moins que vous souhaitiez faire un marbré.

Laisser tranquille au frais quelques heures.

Comme j'aime me la péter, j'ai dressé des assiettes avec une feuille de bananier avant de poser les gâteaux dessus (normalement, pas besoin de passer le couteau autour, il suffit d'appuyer un peu). J'ai décoré d'une tranche de gingembre confit, et, ce qui ne se voit pas sur la photo, servi avec une glace galanga/citronnelle/melon d'eau/ gingembre, dont je vous recauserai.

9 commentaires:

Clémence a dit…

miam coco/pandan !

Tiuscha a dit…

Absolument out sur ce coup là, j'ignore tout à fait le goût du pandan !

Nilufer a dit…

J'adore le pandan et tout comme toi j'aime l'associer à la noix de coco !

merci pour cette recette, tu as bien réussi ce dessert sans nom :)

http://audideos.over-blog.com a dit…

Tu as bien raison de te la péter avec ton pandan, parce que ton dessert est sublime !! lol

Le Cookie Masqué a dit…

J'approuve, j'approuve ! J'imagine aisément le délice ...
c'est drôle, c'est pas si vert que ça quand on l'extrait à la maison. Encore jamais essayé.

Sha a dit…

J'adhère à cette recette ! En France, je n'aurais que de l'arôme, bouhhh! ;)

Easy kitchen a dit…

jamais gouté au pandan... je croyais même au départ que c'était une blague sur la blogosphère culinaire. il faudrait que je teste une fois quand même.

cocotte a dit…

Clémence merci. C'est vrai que l'association est sympa.
Tiuscha, beaucoup s'y sont essayées, mais c'est effectivement un goût très difficile à décrire, si tant est que ce soit possible de parler d'un goût avec des mots. Mais tu peux en avoir un aperçu avec les petits gâteaux verts que tu trouves dans les magasins asiatiques (oui je sais, tu es dans le Haut-Vaucluse...)
Nilufer, merci. On peut en savoir plus sur tes associations à toi?
Audideos (?!), merci beaucoup. C'est toujours rigolo de faire découvrir à des invités des ingrédients qu'ils ne connaissent absolument pas!
Alexia, ta visite m'honore. Vrai que c'était bien, hyper doux, avec le petit gingembre confit pour pas s'endormir les papilles. La préparation est effectivemnet moins verte que la dernière fois, je pense que c'est parce que les feuilles ont attendu quelques jours dans le frigo. Et je peux pas croire que tu n'aies encore pas essayé!!
Sha, tu rentres en France? Il faut s'aventurer chez les primeurs asiatiques, c'est pas si dur que ça à trouver
Easy kitchen, et non ce n'est pas une blague comme ce fameux truc bleu qui m'avait bien fait rigoler. Tu es sur Paris, non? Il faut s'y mettre!

sandrine a dit…

bah moi j'en ai pas du pandan... la dépresssion me guette à la vue de cette photo sublime !