mercredi 13 janvier 2010

Tempête sous mon brushing : mousse coco-chocolat blanc, sorbet carotte-coriandre et petits sablés au yuzu


Il fallait pas me laisser à la maison avec des congères me déculpabilisant complètement de passer quatre jours à cuisiner. Presque, hein: j'ai donc pelleté, mais aussi essayé de sauver des arbres et pris plein de photos à travers ma ville, pour envoyer aux gens du Nord qui ne m'auraient pas crue.

Mais j'en ai surtout profité pour faire des expériences pas toutes aussi heureuses, que je vous livre brutes ci-dessous, un peu comme des pistes pas damées (niark).

Sinon, la météo m'a aussi servi de caution morale pour acheter Elle. (Oui, j'ai besoin pour ça sinon d'un prétexte, d'un contexte). Et devinez qui y avait en une... Celle dont le péché mignon ce n'est ni les macarons, et encore moins les cupcakes, mais plutôt le reblochon. Encore un bon point pour Scarlett, diront les mâles qui aiment-le-glamour-mais-bon-y-a-des-limites. Elle aurait même déclaré, je vous le donne en mille, que rien ne comptait plus pour elle. J'ai d'abord cru à une extrapolation ou à une mauvaise traduction, mais non. Scarlett a bel et bien déclaré au très sérieux Observer (cher lecteur, apprécie mon bon quart d'heure de recherches pour vérifier cette info capitale) : "My greatest vice is cheese. Nothing else reigns over my life".

Moi qui pousse comme vous le savez désormais des gémissements équivoques face à un brie truffé, un Gaperon, un Stilton et autres joyeusetés, ça me laisse quand même perplexe. Principalement parce qu'à la place de ce pauvre Ryan, après la sortie de la miss sur son peu de foi dans la monogamie, je commencerais sérieusement à me poser des questions...
Ceci étant, ces informations capitales étrangement passées à la trappe n'ont absolument rien de nouveau, la révélation fromagère de ScarJo datant de décembre 2003, un temps où ce modeste blog n'existait même pas.


Non, dans le papier de Elle, aucune info. Parce qu'elle est comme ça, ScarJo. Même quand il se passe rien dans sa life, elle peut faire la une avec un énième papier sur le même angle: mais qu'est-ce qui fait donc que Scarlett est Scarlett...
Le plus beau marronnier de tous les temps. A côté, mes galettes des rois des Amicales boulistes font pâle figure, tiens. D'ailleurs maintenant, ce n'est plus dans les journaux qu'on pose les vrais questions mais sur les réseaux sociaux, c'est bien connu: sur Facebook, un groupe "Scarlett Johansson est parfaite mais sait-elle faire la ratatouille?" affiche 997 membres. Qui ignorent certainement sa soumission au lait caillé, et proposent une recette de ratatouille contestable. Mais qui posent une vraie question.


Sinon, y avait aussi de vraies réponses à la question des tendances food de 2010, ce qui me permet de dire que je n'ai pas acheté Elle pour rien. Et je sais grâce à Estérelle pour au moins un an. Parce que comme ça, quand l'affreux fait la grimace quand je lui dis yuzu ou sudachi, je pourrai le traiter de plouc avec une moue de starlette.



Mousse chocolat blanc-coco
L'occasion d'une découverte capitale: le lait de coco peut se monter comme de la crème fouettée. En revanche, le piment d'Espelette dedans, c'était une erreur.
Pour 4 verres:
200 g de chocolat blanc de bonne qualité
400 g de mélange crème liquide/lait de coco
piment d'Espelette (très) facultatif

Faire fondre le chocolat au bain-marie, monter la crème au batteur. Mélanger délicatement, verser dans des verres et faire prendre au frigo (c'est liquide au début, mais c'est normal).


Sorbet carotte-coriandre
J'ai été un peu déçue, mais n'arrive pas tout à fait à identifier pourquoi: carottes trop cuites, pas assez de coriandre, ou mauvais voisinage avec la mousse et son piment. Je persisterai dans ma quête, comme pour le poivron, parce que je suis sûre que ça peut le faire grave.
4-5 carottes épluchées et coupées en bâtonnets
100g de sucre
40 cl d'eau
quelques branches de coriandre


Dissoudre le sucre dans l'eau, porter à ébullition, jeter les carottes. Laisser confire 3/4h, puis refroidir. Mixer avec la coriandre. Passer en sorbetière.

Petits sablés au yuzu


50g farine de blé
100g farine de riz
60g de sucre
1 jaune d'oeuf
100g beurre mou
1 CS de jus de yuzu


Mélanger les deux farines, ajouter une pincée de sel et le sucre. Incorporer le jaune et le beurre, travailler jusqu'à l'obtention d'une grosse boule (au besoin, ajouter un peu d'eau). Préchauffer le four à 180°C. Fariner un plan de travail, étaler la pâte sur une épaisseur d'un bon centimètre. Découper les sablés avec un emporte-pièces ou des verres les disposer sur une plaque anti-adhésive, à défaut le lèche-frites graissé.
Parsemer de graines de sésame et enfourner pour une dizaine de minutes en surveillant.

16 commentaires:

Flo a dit…

Mmmmh ça me nourrit en attendant la fin de mon régime lol ;-)

Clémence a dit…

un trio drôlement original. ça a l'air super bon !

Tiuscha a dit…

Tu sais quoi ? Je vien sde faire une panna cotta choc blanc/lait coco/wasabi, un détournement de William Ledeuil...
Ca se monte en chantilly ? Really ?
Tes sablés me tentent bien s'ils ont la saveur du yuzu...
Tu bosses ce week-end ?

cocotte a dit…

Et Dieu dans tout ça?:) Décidément, y a un esprit de la panna cotta verte en ce moment... J'en avais déjà fait une au wasabi, mais sans chocolat blanc, avant de connaître l'existence du galeriste... C'était une idée du namoureux:)
Pour le lait de coco, juré. Pour en faire une vraie chantilly, à mon avis, il faut du fixe, quand même.
Et oui, je suis punie ce week-end, tu veux passer?
Flo, ravie de te nourrir par les yeux:)
Clémence, c'est pas mal, mais peut mieux faire. Si tu essaies avec des modifs let me know!

Anonyme a dit…

Je trouve que ça te réussit d'hiberner pendant 4 jours,autant pour l'écriture que pour la cuisine!!
Mousse coco-chocolat blanc tu en connais un comme moi qui ne va pas résister!
Pour le sorbet carotte coriandre je suis convaincue que "ça doit le faire". Tu devrais peut-être essayer en coupant tes carottes en plus gros tronçons et en les cuisant à la vapeur, je pense que le goût en serait amélioré.
On peut essayer lors de notre prochaine visite?
Il faut décidément que j'achète du yuzu!!

cocotte a dit…

D'accord mais pourrais-tu préciser ton identité mystérieux anonyme de bon conseil?...

Maman a dit…

Hé ben c'est ta maman préférée qui as dû cliquer sur la mauvaise case!!
Mais maligne comme tu es tu avais bien deviné....

cocotte a dit…

Indeed, mother. Je ne voyais aucun de mes commentateurs envisager une visite et me donner des conseils sur les carottes...

herve a dit…

ce dessert m plait baucoup je vais l'essayer d'urgence
herve

une cuillère pour les délices a dit…

miammmmmmmmmm Que des desserts originaux!! La mousse chocolat blanc/coco me tente énormément, j'essairai de la refaire c'est sûr! ;)
Et puis ce sorbet et ce petit biscuit, j'aurai adoré être là pour les déguster! :)
Bisous

cocotte a dit…

Hervé, donc on est d'accord, la mousse sans piment, pour le sorbet si tu as des suggestions comme ma maman let me know:)
Et une cuiller pour les délices, si tu avais ta pelle, avec plaisir!

Poivre de Kampot a dit…

Sympa l'astuce pour le lait de coco..

Bambi a dit…

J'avoue que j'ai lu ce Elle avec Scar-Jo, et que j'adoooooore le fromage ! Ceci dit, je lis Elle toute les semaines, depuis que j'ai abonné une amie aux versions françaises et belge du magazine pour son anniv... Bref. A mon sens, point n'est besoin de caution morale pour feuilleter ce magazine, c'est pas non plus comme si c'était Voici, Gala ou Le Figaro... Quant à la tempête sous ton brushing, elle a l'air appétissante, je dirais... Le sorbet m'intrigue, notamment, moi qui vait encore avoir droit au trio glacé nippon et magique Matcha, haricot rouge et sésame noir jeudi soir...

ann ju a dit…

et bien cela vaut le coup d'être bloqué derrière ses fourneaux, plein de bonnes idées et de petites choses qui tente le visiteur. bise à toi et à bientôt

melle a dit…

Mmm, cette recette à l'air délicieuse!

melodream a dit…

ça c'est du dessert, une bien belle association tout en délicatesse…
C'est toujours un plaisir de te lire, un bon moment à passer;)