lundi 28 mai 2007

Cannelonis à la brousse

En Provence, on a aussi ce p... de mistral, qui vous cloître à l'intérieur (à moins d'être maso ou kite-surfer) 3, 6, 9 jours d'affilée...ou plus. Mais on a aussi de la brousse à gogo. Ce week-end, j'ai acheté un énorme pot, après un cheesecake il fallait vite que je l'écoule, cette recette, pas très originale, est parfaite pour ça...

Je vous laisse gérer pour les proportions.
Faire un coulis de tomate si on n'en a pas en stock (dans le mien il y avait du poivron, très bon).
Faire chauffer de l'eau pour les feuilles de lasagne.
Pendant ce temps battre la brousse à la fourchette avec sel, poivre, et ce que vous voulez: jambon, persil, basilic, sauge...
Déposer cette farce sur les feuilles précuites fin presque cuites, hein!) pour les rouler, recouvrir du coulis, de fromage râpé, d'herbes de nouveau si vous êtes addict comme moi, et d'un filet d'huile d'olive.
Enfourner, quand le fromage est fondu normalement c'est bon...que dis-je ché chuper bon...

16 commentaires:

Marie a dit…

Jolie recette Cocotte...

Lisanka a dit…

Je suis fan de brousse donc ta recette m'intrigue beaucoup!!!!!!

ninisharp a dit…

La brousse est introuvable ici !Pas grave,je vais me rabattre sur de la ricotta et tenter le coup....

Clo a dit…

une recette à ranger précieusement

Lavande L&P a dit…

oh j'avais fait une recette un peu comme ça! c'est trop trop bon!

Alexie a dit…

Hummm ! tes cannélonis sont déicieuses. Cela fait longtemps que je n'en ai pas mangé.
Bizz, Alexie

Lauriana a dit…

Ils ont l'air diablement bons ces cannelonis!

Grand Chef a dit…

J'ai jamais fait de cannellonis et j'ai jamais mangé de brousse... Vive la Provence!

Sandra a dit…

Juste Miam ;))

LN a dit…

Hmmm, des pâtes, de la sauce tomate, de l'huile d'olive, tout ce que j'aime !
C'est clair que ça réchauffe et réconforte, un plat pareil !
Mais... je crois que je ne connais pas la brousse ;-)

Cath a dit…

miam! Je me demande si je trouverai de la brousse à Genève.Sinon, je prendrai de la ricotta...

Le confit a dit…

Ah, ne m'en parle pas, de ce satané mistral... Remarque, s'il permet de faire de tels cannelloni !

Mijo a dit…

Nous aussi sur la côte Ouest on a du vent, de la pluie, des mouettes mais point de brousse et de soleil à l'horizon.

cocotte a dit…

Marie, merci...qui es-tu?
Lisanka, à toi de jouer!
Ninisharp, la ricotta c'est très bien aussi...mais il faut bien l'assaisoner!
Clo, ravie d'entrer dans ton carnet de recettes...
Lavande, tu n'as plus qu'à recommencer...la recette de courgettes devrait arriver ce soir.
Alexie, il faut t'y remettre, il n'y a pas de phosphore ni de fer mais je suis sûre que ça donne du courage!
Lauriana, je confirme, surtout le lendemain, réchauffés. Merci
Grand chef, je retire ce que j'ai dit, finalement tu es un peu plouc...j'rigoooole. Je vais me mettre au sarrasin et toi à la brousse OK?
Sandra, c'est clair...merci
Ln, tu l'auras compris, la brousse c'est un fromage au lactosérum, un peu comme la ricotta...mais c'est provençal, parfois au lait de brebis, plus goûtu, mieux quoi!!
Cath, ravie que la Provence s'exporte jusque chez toi. Bon test!
Anaik, je suis très honorée de ton passage ici...tu serais pour, toi, un pique-nique de bloggeuses, quand ce foutu vent sera réellement tombé?
Mijo, je compatis...mais vous vous avez le sarrasin!

Eol a dit…

Hummm ces cannelonis me plaisent bien. Car ici on a pas le mistral mais la flotte... C'est pô mieux!

Fredevils a dit…

Miam !

Ca me fait penser que, un jour ou l'autre, il faudra que tu me fasses parvenir 3 ou 4 bocaux de la sauce bolognaise de ta maman, j'ai comme un manque, là, ouïe...

Tiens bon les fourneaux, Lille for ever et toutes ces sortes de choses.

Stomachiquement,

Fred