samedi 28 novembre 2009

Parenthèse londonienne avant l'apocalypse et la tartelette qui n'a rien à voir (avec le pudding): matcha-yuzu-poire


On m'aurait donc menti depuis le début. En ne me disant pas -- alors qu'on m'a vite expliqué que le mensonge par omission, c'est le moins difficile mais le pire -- que tout ça avait une fin programmée. Il a fallu la sortie d'un blockbuster pour que je sache que non seulement que Filofax fermerait la boutique dans deux ans, mais surtout que je n'atteindrai jamais l'âge du Christ, et pire, que dans quelques semaines, ce serait mon anté-pénultième anniversaire (à un jour près, f...).
Bon, d'accord, la Nasa a dit que si c'était vrai ils le sauraient, et sur wiki on rappelle surtout que 2012 correspond à la fin de l'ère Sarkozy, ou du moins de la première partie. On l'aurait presque oublié...
Il n'empêche, la très sérieuse France Inter prépare déjà sa programmation musicale pour ce soir de grande écoute en posant cette question délicate à ses auditeurs: quelle est la dernière chanson que vous voudriez entendre?...
J'ai décidé de me laisser le temps de la réflexion, pour savoir si je préférerais me déhancher voluptueusement sur du Scarlett une dernière fois, ou faire un bilan mélancolique sur ma vie mon oeuvre, en me disant que finalement, j'étais une grosse boule de bowling (là si tu cliques pas, tu comprends po, c'est ça qu'est drôle).En attendant, bénissons l'ami irlandais, qui même s'il te soule à 30 000 pieds au-dessus de la terre à te parler dans un franco-pakistanais saturé de ses cartes à gratter alors que tu as du te lever à 4h du matin, te permet de parcourir le monde avant qu'il ne soit plus. Et let's enjoy.

So, by the river, j'ai eu le plaisir de démasquer un cookie qui n'a pas du tout une tronche de cake (comment ça, on te l'a déjà faite?!...). Mais par respect pour son droit à la non-image, vous ne verrez pas de cliché des deux pandan-addicts que nous sommes au milieu des toilettes surréalistes du Sketch...
Oui parce qu'à Londres, on aime les oeufs, et pas qu'au petit-déj', il faut le savoir. Et de toutes les couleurs (chez Harrods, j'en ai même vu des bleus qui se mangent, oui oui)

On s'est aussi payé de jolies tea times, avec les scones qui vont bien...
Je ne suis pas allée au bar à cupcakes mais me suis extasiée devant des petits gâteaux girlissimes...
J'ai hésité devant un panel de tasses kitchissimes mais n'ai pas laissé un penny dans ce temple du mauvais goût...

J'ai trouvé que certains souvenirs avaient un destin bien cruel...

Je suis entrée dans des lieux qui en imposent...

... et à l'intérieur, j'ai du réfréner des pulsions cleptomanes...

J'ai eu des réminiscences inattendues...
Je me suis crue un instant à Marseille...

... dans mon Aube natale...

... ou à Québec (ça c'est pour me la péter moi-j'ai-plein-de-tampons-sur-mon-passeport)

J'ai trouvé certains contrastes saisissants...




Je me suis prise pour Alice au pays des merveilles...
J'ai admiré un écran rouge...

... un amas de cire de Babybel...

... et un mur de briques...

Je me suis vue différemment dans des boules pas de Noël...

... dans un miroir pop...

... et dans les rétros du métro (oui parce que c'est pas très clair cette histoire, à pied on sait toujours pas de quel côté on doit marcher)
J'ai joué à la marelle sur du parquet Keith Haring...
... mais j'ai pas demandé au gardien du musée comment on faisait les bébés.
Et j'ai pas ramené d'auxiliaire pour ma cuisine.
Déjà qu'avec mon mini pot de marmelade dans le sac à main j'ai failli passer pour une terroriste...
Sinon à part ça dans mon jardin je trouve qu'on se prépare plutôt joliment à l'apocalypse.



Et moi j'avais la conviction profonde que mon mec pouvait pas mourir avant de connaître le goût du yuzu, alors j'ai pris les devants.

Tartelettes matcha-poire-yuzu
Pour les non-initiés, matcha=poudre de thé vert; yuzu=mini-pamplemousse japonais. Son jus n'est pas facile à trouver, donc si vous habitez à la campagne comme moi, on trouve tout .


Pour la pâte brisée au matcha:


250g de farine blanche


125g de beurre mou


100g de sucre glace


1 jaune d'oeuf


50g de crème fraîche épaisse


1 pincée de sel


1CS de matcha





Pour la ganache au yuzu


95g d'eau (minérale de préférence)


1CS de jus de yuzu


3/4 de feuille de gélatine


2 oeufs


80g de sucre


110g de beurre mou





+1 belle poire et le zeste d'un citron vert (facultatif)



On commence par la pâte. Placer la farine, le sucre, le sel, le matcha, et le beurre en morceaux dans un cul de poule (ou un grand tupperweare pourri, oui...). Travailler pour obtenir un sable grossier. Ajouter le jaune d'oeuf et la crème. Pétrir jusqu'à former une grosse boule. Envelopper d'un film plastique et laisser reposer au frais.



Pendant ce temps, préparer la ganache. Faire tremper la gélatine dans de l'eau froide. Faire frémir l'eau au bain-marie. Non ce n'est pas absurde puisque vous allez ajouter les oeufs, le sucre, le yuzu, et remuer jusqu'à épaississement. Ajouter la gélatine, laisser tiédir, puis ajouter le beurre en parcelles. Laisser reposer au frais.

Aller se promener.

Etaler la pâte sur une silpat, ou une plaque recouverte de papier sulfurisé. Former des disques à l'aide d'un cercle ou d'un verre en guise d'emporte-pièce. Faire cuire une vingtaine de minutes à 180°C, jusqu'à ce que ce soit cuit, quoi. Attention à ne pas les laisser brunir, c'est moins vert donc moins classe.

Laisser refroidir.

Aller étendre le linge.

Tartiner les cercles avec la ganache, en n'allant pas jusqu'au bord, toujours dans un souci d'esthétique (comment ça, he deviens snob?!), bien lisser.

Répartir des mini-dés de poire, et éventuellement des zestes de citron vert.

22 commentaires:

Easy kitchen a dit…

matcha et poire effectivement vont très bien ensemble. matcha et crème de marron aussi pour ceux qui aime. et le sésame noir enveloppe le tout. merci pour ton commentaire

cocotte a dit…

Ah oui, matcha-marron (et pas malo), j'avais vu ça chez le Cookie. Quant au sésame noir, il y en avait à côté du yuzu dans le colis que j'ai trouvé à mon retour, alors...

Fabienne a dit…

Ne me dis pas que tu as fait tout ça en un WE!

cocotte a dit…

Un grand we, et les tartelettes en rentrant. Faut profiter, maintenant qu'on sait;)

Fabienne a dit…

quelle efficacité! Tu as couvert pas mal de choses dis donc! Bravo.

Bambi a dit…

Bon ok, Londres ça a l'air chouette, faudra que j'aille y faire un tour un de ces jours... Quant à la fin du monde, oui, ça pue du cul mais bon, fallait bien que ça finisse par arriver... Je vais juste essayer de trouver une nana pour passer nos dernières heures sur terre... En revanche, la tartelette poire-matcha-machin a l'air carrément à tomber par terre ! J'en veux bien une part, siouplait...

cocotte a dit…

Cher Monsieur-je-me-tape-un-étoilé-par-semaine-aux-frais-de-la-grande-duchesse, il y a une boule de pâte brisée verte dans notre congel des Angles (tu vois où c'est?). Je la sortirai si tu daignes venir nous voir...

Bambi a dit…

Heu... Désolé, mais cette semaine, c'était un repas à douze étoiles Michelin au total, et toc!
Quand à cette boule dans ton frigo, j'ai déjà stipulé mon intention de faire une halte dans le coin des Angles (haha) sur la route de Barcelone cet hiver... :o)

tasteofbeirut a dit…

il va falloir que je m'y mette, je ne connais ni le yuzu ni le matcha (serait-ce le thé vert) mais en tout cas le dessert fait un effet boeuf!

cocotte a dit…

Bambi, mes tartelettes ne valent-elles pas une visite à elles seules?
Tasteofbeirut (!), oui oui, le matcha c'est bien de la poudre de thé vert, en principe broyé entre deux pierres... On en trouve plus facilement aujourd'hui. Tu es aux Etats-Unis c'est ça?

Tiuscha a dit…

Ganache sans chocolat ? Audacieux... Yuzu/poire mérite d'être testé, matcha ne m'a convaincu jusqu'à maintenant, sauf avec le marron dans la buche de l'an passé, un côté terreux qui répond bien au marron.
Tu en as fait des trucs en 4 jours !

cocotte a dit…

Oui, hein! Bon techniquement c'est ptet pas tout a fait de la ganache... En fait j'ai utilise la même formule que pour les tartelettes qu'au matcha (!), ma toute première recette postée ici...
Vous me faites envie, toutes, avec votre matcha/marron!

bambi a dit…

Si, si, tes tartelettes valent de vendre son âme au diable... Mais bon, vu que vous êtes loin autant en profiter pour pousser jusqu'à Barcelone ensuite...

cocotte a dit…

Loin, loin... pour un globe-trotter qui a des actions chez Ryanair comme toi...

jo a dit…

London rules ! Bravo à la chef, c'est quand elle veut pour une nouvelle aventure culinaire, tiens, au Piémont, au hasard !

ann ju a dit…

toujours excellent tes billets. le yuzu je connais mais pas encore eu l'occasion de goûter, c'est peut être le moment.....bise

cocotte a dit…

Anneju, fonce!
Jo, my pleasure darling...

MissCannelle a dit…

Mmmh, poire-yuzu, je note!!! Et je note aussi tes bonnes adresses à Londres, j'y vais dans quelques semaines...

Mumu a dit…

Après le Vietnam la visite à Londres.. merci Amélie de nous faire voyager aussi agréablement!
La photo du Chaource nous a bien amusés!
Et pour la tarte je ferais bien le voyage pour la goûter...mais tu pourras peut être me la faire déguster bientôt à domicile! à condition d'apporter tous les ingrédients...
P.S.Sauf le matcha j'en ai .. et grâce à toi

cocotte a dit…

Miss Cannelle, j'ai vu que le Sketch installait un pop-up café à la Royal Academy... Ils n'exporteront certainement pas leurs toilettes, mais j'imagine que ça vaut le coup!
Maman, si tu me prouves que tu te sers du matcha, je t'achèterai du yuzu pour Noël...

Mumu a dit…

Ben oui je m'en sers même que j'ai piqué ta recette de tiramisu au matcha fruits rouges pour épater mes copains qui bien sûr ne connaissaient pas! na na na....
Je peux même t'envoyer la preuve en photo!!! Eh oui!!

Suzanne a dit…

I was searching through Google doing research for a blog when i came across this article and I found it very informative and interesting even though it wasn’t exactly what I was looking for! Thanks Suzanne xx