mardi 13 avril 2010

Ma nouvelle ennemie, et les muffins aux noisettes grillées, coeur fondant citron-amande

J'aurais presque envie de dire : Scarlett, mon amie, reviens!
Vous auriez jamais cru lire ça ici, hein? Oui mais bon, l'heure est grave. Et la concurrence est rude. Alors que je me préparais psychologiquement aux effets sur l'affreux de la vue de la veuve noire en cuir noir dans Iron Man 2, v'là la Louise qui débarque.
J'ai eu beau souligner ses goûts de chiotte -- la barrette de Julien Doré, le cigare en couverture d'Entrevue, que même pas elle s'appelait Louise en vrai et qu'elle a demandé à ce qu'on l'appelle Salomé (pardon aux lectrices qui porteraient ce prénom), qu'elle a invité Rachida Dati à la première --, rien n'y fait.
Il a intérêt à être bon, le Besson, sinon je vais vraiment passer un mauvais moment. Et il me faudra supporter quinze jours de babillages sur les traits de la Bretonne avant ma vengeance. Parce qu'à côté de Scarlett, y aura Robert. Y a une justice, quand même.

Sinon il faut absolument aller voir ce film vu au Off, dont je vous avais parlé .


Omnivore l'a mis en ligne ici. Un moment de grâce que cette plongée au milieu des navets qui en macro prennent des allures de paysages lunaires.




Muffins aux noisettes grillées, coeur fondant citron confit-purée d'amandes
150 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
1 bonne poignée de noisettes entières
15 cl de lait
50 g de beurre fondu
50 g de sucre
1 oeuf
1 gousse de vanille (facultatif)
2 rondelles de citron confit
1 CS de purée d'amandes (magasins bio)

Faire griller les noisettes un petit quart d'heure à 180°C. Surveiller, parce que si vous les faites cramer, vous serez très énervée, surtout si vous vous êtes fait une ampoule avec le casse-noix (zettes). Les minauderies de Louise suffisent amplement.
Laisser refroidir et concasser grossièrement au pilon.
Ecraser les citrons confits à la fourchette s'ils sont tout mous comme ceux de votre belle-mère, sinon coupez-les en petits morceaux, mélanger avec la purée d'amandes, ajouter un peu de sucre. La texture doit être crémeuse.
Mélanger les ingrédients secs dans un saladier, les "humides" dans un autre, puis tout ensemble.
Verser une partie dans les moules, ajouter une petite cuiller du mélanger citron-amande, recouvrir de pâte (pour que ça fasse un coeur, quoi). Attention à ne pas trop remplir, comme ça lève un peu quand même, parce que sinon ils auront une gueule de soucoupe volante.
Faire cuire une vingtaine de minutes à 180°C.

10 commentaires:

Clemence a dit…

ils ont l'air trop trop bon !

kouka a dit…

Intéressante la combinaison noisettes/citron,c'est à essayer!!(dis-moi,tu le vois vraiment fluo mon saumon??)

Flo a dit…

Je te vole un muffin pour ma soirée télé ;) (quel moelleux ! ouah !)

Bambi a dit…

1. - Tes muffins ont l'air très bons...
2. - La Louise est très jolie, mais Scarlett, c'est quand même mieux !
3. - «Il a intérêt à être bon, le Besson»... Euh, c'est pas arrivé souvent qu'un Besson soit bon, en même temps... C'est peut-être lié au patronyme...

pierre a dit…

bon je prefere tes muffins aux films de besson ; Polanski lui il sait filmer ! Pierre

Easy kitchen a dit…

quand louise chantera aussi bien que Scarlett (j'adore sa voix) on pourra peut être les comparer mais pour l'instant c'est Scarlett haut la main comme le chante les Teenagers

Delphine a dit…

Ca doit être terrible!!!!!!!!!!!!!!!

cocotte a dit…

Done. Et ben le seul moment où Louise brille (m'enfin on est loin de Scarlett), c'est le générique de fin. Sans mauvaise foi, j'vous jure.

Tiuscha - Saveur Passion a dit…

Vu sur le site du OFF, avec ses effets macro-lactés, très relaxant !
Ben si faut attendre le générique de fin pour voir briller la demoiselle, je ne sais pas si je vais y aller...
Mais tes muffins noisette-citron confit (au sel ? avec ta confirmation), j'en veux bien !

cocotte a dit…

Nan, au sucre (mais bien acides!). Ceci dit au sel ça peut s'envisager, hein...