lundi 20 juin 2011

Le temps des cerises (part three). Une glace pandan/amarena, un risotto d'été. Et une histoire de croûton.

Elle nous a toujours laissé les meilleurs morceaux. D'aussi loin que je m'en souvienne, la souris de l'agneau, le sot-l'y laisse du poulet, dans cette famille, c'est pour le plus petit. D'ailleurs, je vous raconte pas le déchirement quand je me suis fait piquer ma place et ai commencé à voir passer sous mon nez l'objet de ma convoitise, à destination d'un cadet qui en était forcément moins digne que moi...

Le croûton, en revanche, ça a toujours été pour elle. Que de fois j'ai culpabilisé après lui avoir fait un sort en sortant de la boulangerie...

Je lui en sais gré, à ma mère, de m'avoir ainsi appris le bon goût ET l'abnégation, et continue à me plier à la tradition. Mais y a des petits malins qui bousculent nos repères...

La baguette lapin ou la paix des familles nucléaires

A part cette découverte bouleversante, je vous ai concocté une petite glace moins fraîche et légère que la précédente, avec des cerises pas de chez Tiuscha cette fois, mais des amarena, l'association avec le pandan m'ayant été soufflée par le Cookie of course...


*** Glace pandan-amarena***
4 jaunes d'oeuf
125g de sucre
25cl de lait
20 cl de crème
pandan (pour mémoire, la méthode de l'extraction ici)
cerises amarena

Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu'à le mélange blanchisse.
Faire chauffer le lait. Verser sur le mélange jaunes-sucre, remettre sur le feu et continuer de fouetter jusqu'à ce que le mélange épaississe. Ajouter la crème, mélanger et bien laisser refroidir, plusieurs heures au fridge, c'est important par les temps qui courent.
Passer en sorbetière, ajouter une bonne cuiller d'amarena quand ça a déjà un peu pris, qu'elles ne soient pas broyées par les pales.

ça, c'est un risotto pour les jours de mistral, que vous pouvez retrouver ici.

ça, c'est un doux pique-nique déjà bien lointain. Nous sommes en juillet à Avignon, la dinde court les pestacles plus ou moins jeune public entre des petits pots pâtisson-coriandre et pêche plate-curcuma. Et moi je peux même plus manger de glace avé les deux mains sur la poussette... L'été sera chaud, qu'ils disaient... See ya sous le parasol!

10 commentaires:

Patrick CdM a dit…

Oh ce pain avec un croûton supplémentaire !

Clemence a dit…

une glace au pandan, quelle bonne idée !

Cocotte a dit…

Deux! C'est comme ça à chaque bout de la baguette!

Anonyme a dit…

ce doit être succulent, j'aimerais te commander un petit kg de pandan, est ce possible?
fabien

Mumu a dit…

Alors comme ça on dévoile mes petites faiblesses!!
Enfin doit pas y avoir que moi qui adore les croutons vu qu'un boulanger futé a créé sa "baguette lapin"!!!
Même que j'ai copié son idée pour mon pain "maison"...
Hé oui 4 croutons c'est pas de trop vu que j'ai en plus 3 petites filles pour me les disputer ... en attendant que la quatrième s'y mette elle aussi...dans peu de temps....
En tout cas merci pour ce gentil clin d'oeil et surtout bravo pour ta glace "amarena- pandan" que j'ai eu la chance de goùter et qui est vraiment un pur délice....

Nilufer a dit…

Une baguette lapin
et une glace au pandan !
Dis voir, j'ai bien fait de passer
il y a tout ce que j'aime.

Encore raté pour les pestacles à Avignon.
Peut-être qu'un jour on y arrivera.
Et Orrico, il est là-bas ? ;))

Solenne a dit…

Ta glace me tente drôlement! En revanche, je ne sais pas si j'aurais le courage d'extraire le jus du pandan comme tu le fais. J'ai repéré de l'arôme de pandan chez mon traiteur asiatique, je me doute que ça ne vaut pas ta technique artisanale mais c'est peut-être valable quand même. As-tu déjà essayé?

Cocotte a dit…

Voui, et c'est pas top... Après, j'en ai un peu rajouté, hein...;-) Et depuis que j'ai une dinde et un meilleur mixeur, ça va beaucoup mieux. Et tu as de quoi faire pas mal de trucs avec un paquet de feuilles. Allez!!

christelle is flabbergasting a dit…

Mais c'est moi qui suis à l'ouest ou tu as oublié de dire à quel moment ajouter le pandan dans ta recette ?
Nan parce que depuis que j'ai goûté à une crème brûlée au pandan, ça s'est rajouté dans la liste des choses que je veux cuisiner avant ma mort (mais j'ai aussi lu ton article sur comment extraire du sang de Shrek du pandan et du coup je suis hésitation.)

Cocotte a dit…

Bah oui tu es grave à l'ouest d'ici;-) D'ailleurs tu te mets à parler bizarrement;-) Mais effectivement, j'avais oublié. Le mieux c'est de verser la préparation dans un récipient, ramener à température, ajouter le pandan pour que la chaleur n'abîme pas trop la saveur, avant de laisser prendre au frais.
Et moi je viens d'acheter un chalumeau...